Beauté intérieure

Une des chances de programmer sa grossesse, c’est de se sentir prête dans son corps, ou tout du moins, essayer.

J’entends par là que c’est le moment pour manger sainement, faire du sport pour de façon à avoir un corps dans lequel on se sent bien. Psychologiquement ça ne fera pas de mal et je pense que pour l’après, ça ne pourra que aider.

Je suis étonnée de ne pas trouver plus d’infos que ça sur le net, des conseils pour préparer sa grossesse, histoire d’être dans des conditions idéales avant le grand chamboulement physique et hormonal.

51i9UCBOrLL._

J’ai trouvé un bouquin, que je n’ai pas lu encore, »Tout ce qu’il faut savoir avant une grossesse » du Professeur François Olivennes vu sur Amazone, il fait partie de mes bouquins à lire.

Il y a un dossier sur le site passeportsanté sur les bonnes habitudes à prendre avant une grossesse, notamment alimentaires.

Je reste à l’affut de tout nouveau bouquin sérieux qui pourrait me renseigner.

En attendant je me suis donc lancée dans mes bonnes résolutions il y a deux mois, en me disant que je me laissais 6 mois pour avoir une hygiène de vie irréprochable (et donc presqu’inconsciemment programmer une date de mise en route, eheh).

Autant vous dire que ce n’est pas gagné.

Niveau nourriture, si, il y a du mieux. J’ai compris comment mon corps fonctionnait et je lui donne désormais beaucoup plus de choses qui lui font du bien. Contrairement à beaucoup de femmes, moi, je cherche à grossir. Une journée de jeune et je perds 2 kilos. Il me faut 3 mois pour me retaper d’une gastro. Manger gras ne me fera pas grossir mais me collera de la cellulite. Une fois que j’ai compris tout ce fonctionnement, j’ai pu orienter la composition de mes repas. Et depuis je me sens mieux.

Reste à travailler mes fringales en sucre. Trop de sucres, ce n’est pas bon. Et j’ai une fâcheuse tendance au grignotage…Les Kinder Bueno ne sont pas conseillés dans une alimentation équilibrée… Prochain objectif à tenir donc : les sucreries.

courmayeur

En revanche, je me suis mise à boire. De l’eau. Beaucoup d’eau. Enfin, pour moi c’est beaucoup. A savoir, 1.5 L par jour (quand je peux = quand je reste au bureau, sinon c’est l’enfer en cas de déplacement).

Histoire de cumuler les effets, je bois de la Courmayeur. Et hop ! J’ai ma dose de minéraux (et surtout de calcium !) pour la journée

Je lis quelques bouquins sur la nutrition en essayant de garder à l’esprit qu’ils ne sont pas parole d’Évangiles mais j’en tire quelques conseils. En ce moment je lis le bouquin de Cameron Diaz, The Body Book, un peu extrême parfois mais avec des infos pleines de bon sens.

bodybook

Pour ma part je l’ai acheté en version numérique dans Ibook.

Plus concrètement, il est conseillé d’augmenter sa consommation d’acide folique avant une grossesse (et de continuer les premières semaines). Le médecin peut le prescrire sous forme de comprimés, mais certaines femmes qui ressentent des effets secondaires se tournent vers leur alimentation en la ciblant davantage. Je pense que je reviendrai plus en détail sur ce point.

Crédits : Frédérique Voisin-Demery
Crédits : Frédérique Voisin-Demery

Niveau sommeil…. Je dors en moyenne 7 heures par nuit, ce qui, au vu des difficultés que j’ai pour me lever le matin, n’est pas suffisant. Une bonne hygiène de vie passe aussi par un sommeil correct, j’ai donc du pain sur la planche de ce côté là. Mais c’est toute une organisation à revoir, ainsi que celle de Chéri sur qui j’ai tendance à me calquer… Il va falloir que je l’incite à aller se coucher plus tôt, et ça, c’est loin d’être gagné !

Côté sport, l’objectif c’est la fermeté. Comme je ne veux pas perdre de poids, j’évite tous les sports qui me demandent trop d’endurance. Je suis inscrite dans une salle de sport et j’essaie de m’y rendre 1 à 2 fois par semaine (plutôt 1 que 2). Au programme : un peu de cardio (20 à 30 minutes de course) et du renforcement musculaire. Pas de changements flagrants mais je me sens mieux dans ma tête après une séance, et mieux dans mes fringues le reste de la semaine.

J’ai dans l’idée de devenir assidue aux cours de yoga, je reste convaincue que d’être un peu plus zen dans cette vie de fou ne pourra être que bénéfique.

Ma chance, c’est que je ne consomme pas d’alcool (j’aime bien ça mais je ne le tiens pas, du coup, je le boycotte !) et que je ne fume pas. Deux tracas en moins pour la période des trois premiers mois où il ne faudra pas se faire griller par l’entourage !

Enfin, une consultation chez le médecin pour un « examen préconceptionnel » est conseillé. Je ne sais pas si beaucoup de femmes le font avant de tomber enceinte. Il s’agirait de faire une prise de sang notamment pour faire le point sur les éventuelles carences et checker la toxoplasmosme. Ca ne peut pas faire de mal, c’est certain.

Finalement, se préparer à une grossesse c’est surtout prendre des habitudes de vie saines, celles qu’on devrait toujours pouvoir suivre… Mais qui prennent du sens avec un si beau projet à l’horizon comme motivation.

Publicités

6 réflexions sur “Beauté intérieure

  1. Coucou !

    Tout d’avord je te souhaite de devenir maman 🙂
    Ensuite je pense que pour tomber enceinte il n’y a pas de secret, laisser les choses se faire, ne pas calculer jour pour jour la date D.
    Mais je suis bien d’accord, le fait de mettre son corps et son hygiene de vie sur la bonne voie est un bon moyen.
    J’ai commencer deux mois avant d’avoir ma petite graine a manger sainement et equilibré.
    Je voulais perdre du poids, je me sentais mieux, et voila que petit bouchon s’est installer confortablement dans le bidou !

    Au plaisir de te lire 😘

    J'aime

  2. Tu as raison, il est bon de préparer son corps; j’ai quant à moi fait un régime avant d’arrêter la pilule. Voir son corps changer pendant la grossesse n’est pas évident, donc je ne voulais pas entamer la mienne en ayant déjà quelques kilos en trop (autant limiter les risques de babyblues…).

    L’acide folique serait bon aussi pour les futurs pères (ça améliorerait la qualité du sperme, etc.). J’ai eu cette info récemment, il était donc trop tard pour mon Homme, mais il est encore temps pour le tien, ça vaut peut-être la peine de se renseigner?

    A bientôt

    J'aime

  3. Je n’ai pas fait spécialement plus attention à moi avant de tomber enceinte, mais ça a marché rapidement. Je pense que j’étais bien dans ma tête, je mangeais à peu près sainement, et c’était le bon moment (enfin, le moins mauvais, dirons nous !)…
    Et pour le bilan, il est important pour la toxo et la rubéole. Ma gynéco me l’a prescrit quand je lui ai dit que j’envisageais une grossesse. Le mieux, c’est de lui apporter ton carnet de santé pour qu’elle vérifie si tous tes vaccins sont à jour.

    J'aime

    1. C’est super que ça ait fonctionné rapidement !! Comme on dit : quand la tête va, le reste suit (en général hein, il y a toujours des exceptions…). Je pense que le mieux est de ne pas se prendre la tête. Si tu te sens bien dans tes baskets avant de tomber enceinte c’est l’essentiel.
      Le rdv chez le médecin avec le carnet de santé est une très bonne idée, c’est vrai qu’une fois adulte on a tendance à le délaisser…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s