Bébé d’été ? Bébé d’hiver ? Qu’est ce que ça change ?

Crédits : Alyson McLean
Crédits : Alyson McLean

Bébé d’été ? Bébé d’hiver ? Chaque situation à ses avantages et ses inconvénients, pour le bébé comme pour la future maman.
Dans la presse, parmi les copines ou sur internet, on retrouve tous les avis.

Quels sont les avantages d’une naissance pendant l’été ?

Accoucher entre mai et septembre implique un début de grossesse pendant l’hiver, qui souvent rime avec cocooning, journées et week end bien au chaud chez soi. Le premier trimestre commence à l’automne, certaines peuvent essayer de faire passer les nausées pour des symptômes des virus de l’hiver, ça peut passer inaperçu plus facilement qu’en plein été où il faut rivaliser de stratagèmes pour faire accepter que non, pas de rosé cette fois avec le barbecue, par ce que « je prends des antibiotiques en ce moment ». À tenter, mais c’est sans garantie !
En revanche adieu aux petits plaisirs de l’hiver, que j’ai nommé charcuterie, fromage et compagnie lors des raclettes party, sans parler du foie gras et du saumon fumé à Noël et au premier de l’an pour lesquels il faudra passer son tour (je vous souhaite d’avoir pu annoncer la grossesse avant sinon la situation devient vraiment difficile !).

Sur la fin de la grossesse, attention au soleil pour les futures mamans et au risque du « masque de grossesse ». Je conseille le très bon article de Happy Countdown sur ce sujet à lire ici.

Bébé arrive avec le printemps ou les beaux jours, tout le monde est souriant et heureux proportionnellement au nombre de jours d’ensoleillement. On peut sortir faire des ballades, les températures sont agréables, le risque de rhume ou de bronchiolite est quand même moins présent.
Mais dans certaines régions l’été est vraiment chaud et difficile à supporter pour les enfants, notamment les tous petits pour qui il faudra redoubler de vigilance en cas de fortes chaleurs…. et ainsi peut être rester cloîtrée chez soi toute la journée pour bénéficier d’un minimum de fraîcheur .

Et puis, point pas essentiel mais non négligeable quand même, accoucher juste avant ou pendant l’été limite les vacances à la plage… Déjà parce que le petit bout est trop jeune pour subir les rayons du soleil en pleine journée, mais aussi parce qu’il est difficile de s’imaginer en 2 pièces quelques semaines après avoir accouché !

Crédits : Blazin Glory
Crédits : Blazin Glory

Et les bébés d’hiver alors ?

Pour les bébés qui pointent leur nez entre novembre et mars, il y a aussi des avantages et des inconvénients.
Début de grossesse pendant l’été, les congés estivaux peuvent permettre de camoufler les fatigues intenses parfois subies en début de grossesse.
Mais… il faut être vigilante face aux salades et à la consommation de fruits et légumes à cause du risque de toxoplasmose, il faut les nettoyer avec attention, ce qui est plutôt difficile à vérifier au restaurant ou chez les copains, moins à cheval sur ce point.
La fin de la grossesse se déroulant sur la fin de l’hiver, le futur papa doit faire lui attention à ne pas ouvrir la porte de la maison au rhume, à la grippe ou la gastro… Comme les médicaments sont quasiment inexistants pendant la grossesse, La solution hydro-alcoolique est devenue un indispensable du sac à main.
Pas de vacances au ski non plus, en tout cas pas sur les pistes pour les plus chanceuses qui auront le droit de supporter plusieurs heures de voiture après six mois de grossesse.
En revanche, les premières semaines/mois après l’arrivée d’un bébé étant plutôt calmes niveau sorties, l’hiver se prête plutôt bien aux journées à la maison avec bébé bien au chaud dans son cosy.

Finalement, toutes les saisons ont des avantages et des inconvénients, la « meilleure » période s’il y a en a une, se situerait donc à la mi-saison. Mais là encore, tout est une histoire de point de vue… et de décision de Dame Nature 🙂

Publicités

6 réflexions sur “Bébé d’été ? Bébé d’hiver ? Qu’est ce que ça change ?

  1. Comme tu dis, c’est Dame nature qui choisit! J’aurais voulu un bébé d’hiver (peut être parce que j’en suis un moi-même et j’aime la période de mon anniversaire proche des fêtes) mais poupette est arrivée plus vite que prévu, et on ne va pas s’en plaindre.

    Je crains déjà ces vacances d’été dans le sud chez la belle famille…les nouveau nés sont très fragiles à la chaleur mais si, en plus, elle tient de moi on est mal barrés : je suis super sensible à la chaleur. Sur ce point j’espère qu’elle tiendra de son papa !

    Avec le bref retour des beaux jours, il y a peu, j’ai souffert de mauvaise circulation. Il ne faisait pas « chaud » mais mes jambes étaient déjà en mauvais état (très douloureux). A moi donc les bas de contention! Sexy au possible!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s