Maintenant que la naissance approche…

{36 SA}

image

Maintenant que j’ai conscience que mon accouchement (naturel ou déclenché) est imminent, que d’ici 10 jours max nous seront 3, et bien je me sens sacrément moins sereine. Trois raisons principales :

– Ne pas voir le 9eme mois de grossesse est peut être quelque chose envié par certaines femmes enceintes, fatiguées, mal en point, douloureuses, mais ce n’est pas mon cas… je ne souffre pas de mon état de grossesse, je ne me sens pas baleine ou grosse, je ne fais pas d’oedème, ma seule contrainte a été de rester au repos et je ne me suis finalement pas trop ennuyée. Et j’ai tellement été briefée pour que bébé ne sorte pas que maintenant qu’on me dit de reprendre une activité du jour au lendemain ça me fait bizarre… je ne m’y attendais pas je crois et encore moins d’envisager sa sortie (même si ça devait bien arriver un jour je suis d’accord, mais peut – être de facon plus progressive !). Disons que quelques semaines de plus pour me faire à l’idée n’auraient pas été de refus (et en avoir marre, nettoyer mes vitres ou faire de la corde à sauter !)

image

– Le deuxième point c’est l’accouchement en lui – même. Méga flippée avant de tomber enceinte, on dirait que mes angoisses se sont mises sur pause les 8 dernier mois. Ça ne me faisait pas peur (même si j’ai refusé de regarder Baby Boom !) Et bien désormais, revirement de situation !! Je commence à stresser, et je ne sais même pas pourquoi exactement… peur d’avoir mal, de mal faire, que le travail soit très long, que ça se termine en césarienne, que je fasse des chutes de tension, des malaises, une hémorragie… des trucs pas sympa quoi ! … J’ai peur aussi que ça impressionne mon mari, qu’il ne me voit plus de la même façon après… Dans le cadre d’un déclenchement je crains vraiment un travail long…Tout ça étant bien entendu impossible de prévoir à l’avance.

image

– La troisième et dernière raison c’est l’arrivée du petit bout. Le fait qu’il soit là et que notre vie soit changée à jamais. J’ai peur qu’il ne soit pas assez costaud, qu’il ait des problèmes dû à son petit poids, qu’on soit désormais à jamais inquiet/angoissé pour son état de santé. Et comme j’en parlais dans un précédent article sur les nouvelles angoisses que je ressens, j’ai très peur que notre bébé tombe malade, qu’on fasse partie de ces parents qui partagent leur expérience des hospitalisations à répétition en pédiatrie pour cause de maladie grave… oui je pense à ça, c’est dingue quand même non ?

Je m’en voudrais presque mais j’ai la trouille de ce changement de vie, et avec un minimum de recul, je me dis que c’est égoïste : mon centre d’intérêt, aujourd’hui dispatché entre ma petite personne, mon mari et ma famille proche, va être déplacé sur un petit être, et les repères bien installés dans notre vie à deux vont être bousculés.

Pourquoi a-t-on voulu ces changements là alors que tout allait bien ? Parce qu’ils sont voulus quand même, faudrait pas l’oublier, ce bébé est voulu, attendu, il n’y a aucun doute là – dessus. Mais je crains déjà qu’il arrive quoi que ce soit à mon mari alors j’ai l’impression que de me préoccuper de bébé va me demander une énergie folle.

Je suis une flippée de nature dans beaucoup de domaines, phobique des microbes et en état d’alerte totale de novembre à avril, armée de ma bouteille de solution hydroalcolique et à me laver les mains 20 fois par jour… c’est épuisant. Comment je vais gérer un petit bout inconscient qui va tout porter a sa bouche ? Et bien je ne vais rien gérer du tout, je vais subir… et angoisser. Chouette programme !

Je crois que cette fin de grossesse fait ressurgir toutes ces peurs en condensé ce qui du coup est assez lourd à absorber… la faute aux hormones encore ? Je ne crois pas cette fois…

Je me rassure en me disant que certaines de ces peurs sont partagées par d’autres mamans ou futures mamans, que les épreuves vont se présenter les unes après les autres et que nous les affronterons. Mais c’est difficile aujourd’hui pour moi d’être aussi rationnelle…

Publicités

22 réflexions sur “Maintenant que la naissance approche…

  1. Bonjour Dammane. Je suis un petit peu dans le même cas que toi. Je suis enceinte de 28 semaines et j’ai beaucoup d’angoisses sur tout ce qui pourrait lui arriver à ce bébé. A l’entretien du 4eme mois, j’ai évoqué ces angoisses avec la sage-femme, qui m’a orienté vers la psychologue du réseau péri-natal. J’ai revu cette psychologue plusieurs fois pendant ma grossesse, et ça me fait du bien d’évoquer ces angoisses, et d’entendre que c’est tout à fait normal de se préoccuper du bien-être de son bébé! Ce qui me rassure aussi c’est le réseau d’accompagnement après la naissance. N’hésites donc pas à en parler dès maintenant à ta sage-femme ou à la maternité pour savoir qui contacter. Rien que le fait d’avoir un numéro à appeler au cas où, ça peut faire du bien. En tout cas, profites bien de la fin de ta grossesse, et de l’arrivée de ce bébé.

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire Sarah (et pas de soucis pour mon pseudo, il est un peu tordu !). Les angoisses liées à l’accouchement sont normales, et visiblement je ne suis pas la seule à les ressentir. Je te remercie pour l’info sur le réseau, c’est une bien adresse à garder sous le coude. J’en suis à 36SA et mes angoisses sur la naissance arrivent maintenant, je ne pense pas avoir à en « souffrir » trop longtemps et puis je pense qu’une fois que la machine sera lancée je n’y penserai plus !
      En e qui concerne mes autres angoisses, plus ancienne bah… Y’a du boulot… J’y travaille depuis plusieurs années, avec des hauts et des bas… En vieillissant j’espère que ces peurs souvent irrationnelles se calmeront.

      J'aime

  2. Tes peurs sont tout à fait normales et je pense que je suis comme toi ! Je suis dans ma 20 SA et avant de tomber enceinte je redoutais l’accouchement, peur, douleurs, etc.. Mais auj dans mon état actuelle j’aurai tendance à dire que je m’en fou, mais je sais qu’au fond de moi ce n’est pas vrai et quand viendra le jour J je flipperai à mort ! Mais je me dis qu’il va bien falloir le libérer ce petit bouchon de gré ou de force.
    Essaie de rester le plus détendue possible, il n’y a pas de raison que ça se passe mal. Quant à la douleur, et bien… Je ne sais pas quoi dire, car certaines sentent, d’autres pas du tout. Il faut laisser faire le travail de la péridurale. Et d’après ce que les « déjà maman » m’ont dit, la douleur est vite effacée par l’euphorie de voir/toucher bébé.

    Et puis dis toi que si c’était vraiment affreux, pourquoi les mamans recommencent-elles les grossesses ? Ca ne doit pas être si insurmontable que ça ?

    Enfin, bref, tu me diras d’ici 10 jours ton ressenti ^^

    J'aime

    1. Je confirme même si on n’y croit pas quand on nous le dit. On oublie dans la seconde où il est là. A tel point que je n’ai senti ni le placenta sortir ni les points recousus et elles ont bien rigolées quand je leur ai demandée quand ça allait se faire alors que c’était fait !!

      J'aime

      1. Je vais être rabat joie : perso je ne suis pas près d’oublier mon accouchement…
        Par contre la douleur cesse dès la naissance, et ça ne m’a pas coupé l’envie de recommencer. Donc c’est quand même cool 😉
        Pour tes angoisses, on m’a mise sous traitement tellement j’en avais, donc j’appréhendais énormément de m’inquiéter pour tout et notamment les microbes, et en fait non !
        Je te souhaite pareil !

        J'aime

    2. Tu as tout à fait raison, la majorité des femmes remettent ça, elles ne sont pas traumatisées 🙂
      Et pour ce qui est de faire comme si de rien était, j’ai envie de dire que tu as raison, ça ne sert à rien de flipper en avance !

      J'aime

  3. Bon les filles je vais vous enlever un poids : les vitres ça ne marche pas, ni la voiture, ni les balades etc donc no regret !!! 😉 c’est bébé qui décide…même quand on nous a « soit disant » demandé de rester au repos puisque bébé « soit disant » voulait sortir tôt (la blague). Bon sur ce point ton bébé semble plus décidé que le mien finalement !!
    Le déclenchement j’en garde un bon souvenir et les contractions aussi même si la péridurale a été la bienvenue au bout d’un moment. Autre poids à vous enlever, oui l’aiguille est impressionnante mais on ne sent absolument rien quand il la pose et après c’est bonheur, on sent la contraction monter et descendre sans douleur. On peut même dormir un peu , bercer par ces montées et descentes c’est dire !!

    Pour l’angoisse de la maman pour son petit, je crains qu’il n’y ait pas de solution…j’aimerais pourtant…

    Bon par contre j’ai pas connu les angoisses lié à l’accouchement , au contraire moi j’angoissais car je voulais avoir du faux travail pour avoir un signe que mon corps se mettait en marche et j’avais rien !! Je savais que le déclenchement me tendait les bras et ça, ça me foutait les jetons et finalement, je ne suis absolument pas traumatisée pour un deuxième. Je suis même nostalgique de cette journée et surtout de la poussée. Ce sont de sacrés émotions de sentir (sans douleur) son bébé arrivé. Du coup, pas vraiment d’astuce à te donner…

    J'aime

      1. C’est sûr. Les hormones doivent mettre notre cerveau sur off à ce moment là et c’est pas plus mal ^^ Si je n’avais que deux conseils à te donner:
        1) vis ce moment à fond avec le papa. Il peut être d’une grande aide morale et physique avec les massages et autres petites attentions qui font du bien. Sauf s’il te fait rire pendant une contraction, c’est pas compatible !! 😉
        2) n’écoute que ton corps, tes sensations et ce qui te fait du bien (moi j’ai passée mon temps debout à faire des kilomètres dans les couloirs de la mat ou faire un mouvement de balancier avec mon bassin ou sur un ballon, malgré le fait que les sages-femmes me disaient de me reposer couchée)
        car finalement ce moment passe vite (dis la fille qui y a passé 24h, comme quoi le mental garde ce qu’il veut en mémoire lol)

        J'aime

  4. Bonjour à vous !! Tout d’abord vos angoisses sont complètement normales, et oui vos habitudes et quotidien vont quelque peu changés, mais cela est vraiment que du bonheur. J ai eu 2 enfants en 2 ans et demi, garçon, fille en plus, j ‘ai vécu mes deux grossesses différemment . Bizarrement j’ai eu plus d’ angoisse pour la deuxième, trop peur de pas pouvoir mon occupé correctement car le premier marchait à peine et demandait énormément d’attention. Très stressé par ce nouveau bébé qui est arriver dans notre famille il y a à peine 2 mois maintenant.
    Les angoisses lié à l’accouchement sont normal étant donné que c’est l’inconnu, j ai accoucher les deux par voie basse en 1/2 h et un sans péridurale … C’est pas si dure que ça, oui certes c’est douloureux, ont vas pas se mentir !! mais vous oublierez tout une fois que vous l’aurez dans les bras .
    En sentiment d’amour jamais connu auparavant, vous feras oublier tout ça !!! Bravo à votre nouvelle famille et essayer de faire des activités tels que la gym aquatique ou petit séance de yoga pour vous détendre. N’hésitez pas par la suite, à vous retrouvez avec votre mari, des soirées à deux sont primordiales.
    Retrouvez nous sur bbdelices.com.
    Bisous de BB Délices.

    J'aime

    1. Merci pour votre témoignage. La gym/yoga /piscine j’en ai fait jusqu’à ce qu’on me demande de me reposer. Mon coup de stress provient essentiellement du retournement subit de situation : que je devais m’activer pour provoquer l’accouchement de facon naturelle puisque j’allais sinon être déclenchée très prochainement. Jusqu’à maintenant je faisais tout pour le garder au chaud et maintenant il nous reste que quelques jours avant son arrivée ! Fallait digérer l’info… et pour l’accouchement c’est surtout l’inconnu qui faut peur…

      J'aime

  5. Moi je suis dans le déni en ce moment ^^ . J’ai pas du tout envie de penser à l’accouchement ! La sage femme de l’hapto m’a dit que c’était normal à mon terme (26 SA tout de même) mais bon j’aimerais bien me pencher sur la question !
    Tu as eu les cours de prépa ? car tu n’en a pas parlé.
    Je suis un peu comme toi sur l’hygiène, plus je vieilli plus je suis relou et j’ai des tocs de lavage de main. Mes parents, en vacance avec mes neveux et nièce, m’ont dit « oh zen maintenant tu peux pas passer ton temps à surveiller et nettoyer tout ce qu’ils touchent là ! ». On verra si je lâche la bride avec le temps car en effet ça prend de l’énergie pour pas grand chose …

    J'aime

    1. Pas la peine de stresser en avance en même temps !
      Oui j’ai eu mes cours de préparation, jusqu’au dernier jeudi. C’était bien, même si celui sur l’accouchement m’a plus fait stresser qu’autre chose (elle a parlé des risques de la péri, des possibles malaises pouvant être ressentis… pas glop).
      Pour les tocs /angoisses, je ne peux que te comprendre…

      J'aime

  6. Coucou !
    Je te suis toujours depuis le début de ton blog vu que nous avions commencé nos essais bébé en même temps. Ici bébé a eu 2 mois le 28/07.
    Pendant ma grossesse j’ai du rester 2 mois allongé pour ne pas que bébé arrive trop tôt … Une fois que le cap des 34 SA était passé je me voyais faire ma petite vie tranquille jusqu’à la fin et en fait vu que bébé était toujours en siège le gynéco m’a dit hop césarienne programmée 3 semaines avant le terme … Je me suis retrouvée dans le même état que toi … Paniquée par cette arrivée imminente … Je me serais bien vu faire 1 ou 2 mois de plus pour être sur d’être bien prête.
    J’étais partagée entre la joie de l’arrivée de notre petit bout, la nostalgie de la grossesse, nostalgie de cette vie à 2 dont on avait peut être pas assez profité et peur de la césarienne … Bref j’étais paniquée complet …
    Finalement la césarienne c’est super bien passé, moi qui me suis décidé pour l’allaitement à 1 semaine de la césarienne … La montée de lait c’est super bien faite, le bébé a tout de suite trouvé le sein … J’avoue que le premier mois a été un peu dur pour moi … Les pleurs de bébé sont parfois un peu dur à gérer avec la fatigue tu verras … Et l’allaitement je comprenais pas toujours tout j’étais pas sur de réussir à tenir 1 mois complet … Et maintenant au final j’allaite toujours et ça commence enfin à être un plaisir. (J’étais comme toi toute la grossesse j’avais hésité)
    T’inquiètes pas tout va bien se passer… C’est humain de flipper à l’approche du grand jour.
    Hâte de voir la suite de ton aventure et le récit de ton accouchement … Et oui ils sont bien loin tes articles sur les courbes de températures 😉

    J'aime

    1. Ah merci Flore pour ton message 🙂 Ça me fait plaisir de voir que tout se passe bien. Je comprends su’une césarienne programmée soit un facteur de stress supplémentaire…
      Pour ma part, même si l’article montre peut être le contraire, je ne suis pas en état de stress permanent, j’ai plutôt des coups de flippe… c’est humain comme tu le dis . Je croise les doigts pour sud tout se passe bien désormais, en même temps la route est tracée et les décisions vont revenir en grande partie aux médecins !

      J'aime

  7. Ah les fameuses angoisses de future maman !!! je crois qu’on est quasi toutes passées par là !
    Pour l’accouchement, on est quand même bien entouré. J’avais 100% confiance en l’équipe pour ma part ! ça a été très long (20h !) Mais si je devais y revenir là maintenant, tout de suite, j’y retournerai… tout simplement parce que c’est MAGIQUE de mettre au monde son enfant… et la douleur, même si elle est forte sur le moment, on n’y pense plus (ou moins) après !
    Quant à l’organisation, passer de 2 à 3 c’est clair que je suis en plein dedans et que c’est loin d’être simple, mais tu finiras par trouver ta place, ton homme et ton bébé aussi.
    Les angoisses de la maladie, je les vis toujours au quotidien aussi… mais je crois que c’est aussi ça être parent, gérer les angoisses liée à sa « progéniture »…
    Bon courage 😉

    J'aime

  8. Tu n’es pas la seule à éprouver ces angoisses. Il me reste 2 mois avant la naissance de mon fils et tout comme toi le stress monte. J’essaie de me relaxer un maximum et j’attends les cours de préparation à l’accouchement avec impatience.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s