Ah l’allaitement… !

image

Notre petit bout est arrivé il y a 13 jours,  13 jours où mes nuits sont entrecoupées par des réveils parfois difficiles, 13 jours à s’émerveiller devant notre petit bonhomme dont nous sommes si fiers, mais également 13 jours de recul sur l’allaitement. Ce n’est pas énorme,  moins de 2 semaines, mais suffisamment pour en tirer quelques conclusions. Promis si je change d’avis je serai honnête et je le dirai.
Pour rappel, l’allaitement m’a posé beaucoup de problèmes pendant ma grossesse, je ne voulais pas allaiter, je ne me voyais pas le faire.
Et puis début juillet,  à l’écho des 32SA, quand le retard de croissance a été diagnostiqué et qu’on nous a expliqué que bébé serait petit et que l’allaitement serait une bonne chose pour lui, je n’ai pas hésité longtemps : si c’est bon pour lui alors je le fais. En plus je me disais que si ça pouvait éviter des difficultés de digestion avec le lait industriel ça pouvait valoir le coup de tenter.
Que dire donc ?
Et bien c’est peut être bon pour bébé mais c’est contraignant pour maman !
Sans parler des premiers jours à la mater où tout le monde vient te donner don conseil et pétrir ton sein…

J »ai beaucoup entendu que c’était plus pratique d’allaiter parce qu’il n’y a rien à préparer mais…
– faut tout le temps que maman reste avec bébé dans le cas où il aurait faim (ce qui peut arriver toutes les 1h30, ça limite la marge de liberté…)
– tes journées peuvent vite se résumer à donner le sein
– c’est maman qui se lève la nuit, tout le temps
– c’est maman qui donne à manger, ce que je trouve dommage pour le papa qui aimerait participer lui aussi à ce moment agréable : je n’arrive à allaiter que avec des bouts de sein, du coup je dois toujours en avoir avec moi et les laver après utilisation (impossible de lui donner directement le sein en cas de faim intense et subite). En plus rares sont les fois où je ne termine pas tachée après que bébé ait tiré sur le bout de sein faisant gicler le lait partout…
– contrainte majeure : ne souhaitant pas allaiter en public je me retire dans la chambre de bébé ce qui me rend un peu anti sociale quand on a de la visite. Quand on est à l’extérieur j’ai développé une technique de sioux avec un lange mais c’est sportif
– je suis condamnée à porter ces affreux coussinets d’allaitement sous peine de
tâcher tous mes hauts
– adieu lingerie sympa et Bonjour à mes 3 soutifs d’allaitement bien pratiques mais pas glamour. ..

Une solution pour la plupart de ces problèmes : tirer son lait pour déléguer un peu et utiliser un biberon… mais pour cela il faut attendre que la montée de lait soit bien installée, accepter la contrainte de tirer son lait ET de nettoyer le matos.
Je viens d’en louer un à la pharmacie, je commence demain THE experience ! !

Publicités

24 réflexions sur “Ah l’allaitement… !

  1. Félicitations pour cette naissance tant attendue ! Ton petit garçon n’est pas aussi petit qu’ils le prévoyaient en plus, c’est une très bonne nouvelle !
    Merci pour ce premier retour sur l’allaitement car je partage aussi tes points de vue sur ses désavantages, mais en tout cas tu as l’air de tenir le coup, j’espère que le tire-lait sera un très bon palliatif (un biberon prêt dans la nuit et maman peut dormir un peu plus !).
    Comment ton petit bout tolère t-il le lait du coup ? Pas de problème de digestion ni de reflux ?

    J'aime

    1. Merci merci 🙂 Petit bonhomme semble bien tolérer mon lait pour le moment, pas de régurgitations et peut être quelques reflux mais vite calmés avec du polysilane (pansement gastrique).
      Pour le tire lait je n’ai pas encore tenté mais ça ne saurait tarder.

      J'aime

  2. Il faut attendre un bon mois et demi avant de tirer son lait c’est le temps que la lactation se soit bien mise en place. Donne les 2 seins sur la même tétée à ton fils ça stimule d’avantage la lactation sur les 2 seins. Moi aussi je n’ai allaitée qu’avec des bouts de seins et je pense faire de même pour le 2 éme car je pense que ça aide à la transition au biberon. Tu allaites à la demande? J’ai réglée mon fils et il ne tétée que toutes les 3h30/4h. Mais il avait un fort besoin de succion qui pouvait faire croire à la faim mais non donc une tétine et tout été réglé. Je te rassure il l’a abandonné à 18 mois et ne l’avait pas dans la bouche H24. Bon courage

    J'aime

  3. Ça ira mieux avec alternative tirage de lait. Ça te laissera souffler si tu veux aller faire un tour deux heures.
    Bravo en tout cas d’avoir changer d’avis et d’avoir fait passer le santé de ton bébé d’amour, c’est chouette.
    Bonne continuation 🙂

    J'aime

  4. Pour éviter la confusion sein tétine, il existe des marque spéciale pour les biberons et la tétine ressemble beaucoup à la forme du sein.
    J’avais entendu quant à moi 1mois avant de donner un bibi pour éviter qu’il ne te refuse le sein par la suite. Bon courage
    Tu as un numéro 08 pour t’aider sur des questions d’allaitement si besoin

    J'aime

    1. Oui j’ai un peu peur qu’il ne veuille plus du sein et que j’ai faut tout ça pour rien… je ne sais pas si je dois attendre ou pas… pour les bouts de seins certains sont plus souples que d’autres, par exemple les Medela ont un débit plus importants que les Dodies.

      J'aime

  5. Coucou ! On dirait encore une fois moi… Toute la grossesse j’avais hésité et à 2 semaines de la fin je m’étais dit pourquoi pas … Je me prends pas la tête si ça marche pas tant pis j’aurai essayé. On me disait vu qu’il à 3 semaines d’avance il arrivera peut-être pas à téter, avec la césarienne programmée la montée de lait peut-être plus longue, vous aurez peut-être des crevasses… Et au final il à tout de suite trouvé le sein, la montée de lait s’est faite en 2 jours, mon lait était nourissant car à J6 il avait reprit le poids de naissance et aucune crevasse… Donc aucune raison d’arrêter et pourtant j’ai plusieurs fois faillit craquer car comme toi : j’avais du rester allongée depuis 2 mois à la maison et là ben finalement je me sentais de nouveau bloquée, on arrivait pas à différencier ses pleurs le premier mois et à chaque coup que je le prenais il cherchait le sein donc le papa me disait « ben c’est qu’il doit avoir faim … » donc hop je ressortait le sein … J’avais l’impression de faire que ça et de réussir à l’apaiser que comme ça… Et puis la fatigue en plus…
    Je me disais « il faut que tu tienne 1 mois c’est quand même bête d’arrêter alors que t’as du lait, le bébé prend bien du poids, c’est du bon lait pour lui » … Le premier mois a été dur.
    Et à partir du 2ème mois c’est enfin devenu un peu plus agréable (bon à part la canicule qui du coup faisait augmenter le nombre de tétée), on comprend mieux son bébé et on se rend compte qu’il a pas tout le temps faim, bien souvent juste mon petit doigt suffisait. Je suis aussi allé louer un tire-lait électrique et rien que le fait de me dire que si je devais m’absenter il y avait cette solution je me suis sentie moins contrainte par l’allaitement. Ce mois là j’ai remplacé la tétée du soir qui durait plus d’1h car il avait super faim et s’énervait ett j’étais fatiguée par un biberon de lait artificiel. a différence ne lui à pas poser de problème (j’avais des biberons mam et du L.A. Gall** 1er âge relais lait maternel). Le papa lui a donné 2 ou 3 fois le biberon mais a vite arrêté car tout le long mon bébé me regardait si j’étais dans la même pièce… Et oui le lait c’est maman 😉
    Je pense que ça devient agréable à partir du 2ème mois quand notre bébé nous regarde pendant la tétée qu’il nous caresse avec ses petites mains …
    Là Léandre à eu 3 mois vendredi et il faut que je pense sérieusement à le sevrer car dans 3 semaines il va chez nounou… Je suis contente de l’avoir fait 3 mois. J’ai l’impression que ça va être plus dur pour moi d’arrêter que pour lui car lui maintenant tant qu’il mange il est content.
    Je compenserais en nombre de calin 😉
    Tu viendras nous dire comment se passe la suite de l’allaitement mais moi je dis que même si on a du lait, pas de problème de crevasse ou autre, le premier mois peut-être difficile.
    Courage 😉 Tu seras super fier de l’avoir fait pour ton petit Victor !!

    J'aime

    1. Merci pour ton retour, effectivement nous avons les mêmes préoccupations 🙂 Toi aussi tu as attendu avant d’utiliser le tire lait, ça me fait réfléchir. E tout cas je suis ravie de lire que tu y as pris du plaisir finalement et que tu as même du mal à le sevrer 🙂 Merci encore pour ton témoignage

      J'aime

  6. Merci de partager ton expérience. Depuis le début, j’ai très envie de tenter l’aventure allaitement. Au fil de mes lectures de bouquins et d’articles de blogs, je me prépare à des débuts difficiles. Ce qui me rassure un peu, c’est que généralement, les choses s’améliorent ensuite: la montée de lait s’installe, la maman et le bébé s’apprivoisent, les tétées s’espacent…
    Je suis curieuse d’avoir ton avis sur le tire-lait 🙂
    Bon courage pour la suite.

    J'aime

    1. Je me plains mais je ne rencontré pas de difficultés à part celle de me sentir « coincée » : certaines connaissent des galères style crevasses, engorgement etc… donc je me plains la bouche pleine… mais pour certaines (et beaucoup finalement j’ai l’impression) ça se passe bien ! Si tu es tentée ça vaut le coup d’essayer, tu risques de regretter sinon…

      J'aime

  7. Perso je vais t’encourager à utiliser le tire lait sans complexe : de toutes les manières ce ne sera que ponctuel (car oui c’est moins pratique), mais effectivement ce sera une bonne chose que tu aies de temps en temps 3 heures pour toi…
    Je n’y croyais pas quand on me le disait mais aujourd’hui je peux te le dire avec du recul : l’allaitement se passe souvent très bien après un mois de « mise en place ». Bon courage d’ici là…

    J'aime

  8. C’et super si tout se passe bien! Effectivement, il faut un bon mois (j’aurais dit 2) avant que ça ne devienne vraiment qu’une formalité et que tout le monde trouve son rythme.
    C’est sur qu’avec l’allaitement, c’est maman qui se réveille la nuit, et il est difficile de confier bébé au début (le mien refusait les bibs de lait tiré jusqu’à bien 5 mois- il y en a pour qui ça ne pose aucun problème) et j’ai le souvenir de ma mère qui a bien galéré quelques soirées!
    En tous cas je vous souhaite de trouver vite votre rythme!
    Bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s