Allaiter… avec des bouts de sein (uniquement !!)

Je sais que ce titre va en faire bondir plus d’une… Depuis 4 semaines que mon petit gars est arrivé, je l’allaite, exclusivement au sein. Comme déjà expliqué ici, ce n’est pas toujours une partie de plaisir, mais je suis contente de moi d’avoir réussi ce challenge (oui pour moi c’en est un !) pour un acte qui n’allait pas des soi au départ (voir mes nombreux articles à ce sujet « l’allaitement, ce n’est pas si évident« , « l’allaitement, la suite des questions« , et « l’allaitement… et si finalement« …) et de voir qu’au bout de 2 semaines mon petit chat a pris du poids et est désormais sur une courbe trèèèèès satisfaisante (maman est ravie !!! et soulagée !!).

D’après plusieurs d’entre vous c’est le premier mois qui est difficile parce que tout se met en place. La fin de ce premier mois approche, vivement le bonheur du deuxième alors 🙂

Mais quand même. L’allaitement, c’est chouette, bébé le vit bien, c’est du bon lait pour lui. Mais je n’aurais pas allaité sans l’aide des bouts de sein. Je m’explique. Quand j’ai accouché (il faudra que je fasse un article un jour à ce sujet, mais j’ai un peu de mal à m’y mettre…), bébé a fait un malaise et a vite été emmené loin de moi pour des soins. Quand il est revenu il était sous couveuse pour observation et y est resté un peu plus de deux heures. Je n’ai donc pas pu faire de peau à peau ou la tétée de bienvenue.

J’ai accouché en pleine nuit et nous sommes retournés en chambre vers 6h du matin… J’étais exténuée et j’ai dormi un petit peu avant que la clinique ne se réveille et qu’il y ait trop de bruit pour que je me repose. C’est mon chéri qui a pris soins de notre bébé pendant ce temps là. Du coup la première tentative de mise au sein a été très tardive… dans la matinée avec l’aide d’une puéricultrice. Et d’une deuxième. Et d’une troisième. Parce que j’avais du colostrum mais bébé ne tenait pas sur mon sein, ça « glissait » et il ne gardait pas le mamelon en bouche. Donc chacune est venue me conseiller et me donner une technique, sans succès flagrant. J’ai juste eu mes seins pelotés et compressés (parfois sans douceur !) par plein de mains différentes et exposés à qui voulait bien les voir… Heureusement que c’est très naturel en maternité et que finalement j’ai arrêté d’être pudique à ce sujet là ! (en même temps quand tu accouches tu ne peux plus être pudique, c’est impossible). A ce moment j’ai eu quelques doutes sur ma capacité d’allaiter… Mais comme à la base je n’étais pas franchement convaincue je ne me suis pas mis la pression : si je ne pouvais pas allaiter on passerait aux biberons, au moins j’aurais tenté !

Et c’est au deuxième jour qu’une adorable puéricultrice a tout débloqué en me proposant d’essayer avec des bouts de sein (que j’avais dans mon sac mais que je n’avais pas pensé à sortir…!). Et là… miracle !! Mon bébé s’est naturellement mis à téter… C’était parti !!

Les autres professionnelles de la mater m’ont toutes conseillée d’utiliser les bouts de sein « au départ » et de vite les abandonner, pour diverses raisons : bébé va s’y habituer et refusera le sein, ça le fatigue plus vite… Donc les premiers jours, à chaque tétée j’ai essayé sans bout de sein, ou en les retirant au bout de quelques minutes, mais sans succès…

Et 4 semaines plus tard nous y sommes toujours et cette fois, je n’arrêterai pas d’utiliser ces petits accessoires siliconés. Parce que oui, j’ai réussi, UNE FOIS, à lui donner le sein sans, tout une tétée. Et ça m’a BOUSILLE le mamelon, j’ai eu super mal et dans l’impossibilité de lui présenter à nouveau pendant 24 heures (malgré la pommade et les coquilles pour éviter le frottement !). Heureusement que je n’avais pas fait la même chose avec l’autre sein qui a bien assuré l’intérim en attendant parce que sinon j’aurais dû passer au biberon, la douleur était trop forte pour supporter 30 à 40 minutes de succion intensive…

Cependant, que ce soit chez la pédiatre ou à chaque passage à la PMI (2 fois par semaine pour surveiller son poids, on est connu là-bas désormais !) j’ai eu le droit à des remarques sur le fait que j’utilisais toujours des bouts de sein. Alors oui, c’est sûr, c’est contraignant parce qu’il faut toujours en avoir sur soi, qu’il faut les laver, les stériliser (je le fais de temps en temps même si à la mater on m’a dit que ce n’était pas nécessaire)… Mais peu importe, c’est une contrainte que je suis prête à supporter si ça peut me permettre de continuer l’allaitement (et de ne pas avoir fait tout ça pour rien !)

Alors du coup, comme j’ai toujours eu peur de manquer de ce précieux accessoire, j’en ai acheté plusieurs, de marques différentes. Et oui, ils sont vraiment différents ! Pour celles qui souhaitent en utiliser je vous recommande d’en tester plusieurs parce que l’effet n’est pas le même.

Pour ma part, j’ai testé les bouts de sein de chez Dodie, de chez Medela et de chez MAM.

Voici mon ressenti sur chacun d’entre eux. Evidemment c’est mon expérience, et l’effet sera sans aucun doute différent chez une autre femme.

Dodie

dodie

Après 4 semaines d’allaitement, à raison de 8 à 10 tétées par jour, ça fait plus de 250 mises au sein et ces bouts de sein là sont définitivement mes préférés ! Et ce sont les premiers utilisés, dès la maternité.

dodie2
Bout de sein Dodie

Certaines pourront les trouver trop rigides, mais c’est ce qui m’a préservé des douleurs. Alors oui, en revanche bébé doit fournir un effort plus important pour obtenir le lait (en début de tétée après ça coule tout seul !). Les premiers jours je devais le réveiller plusieurs fois tout au long de la tétée, bébé s’épuisait vite (il faut préciser que mon petit bonhomme dormait tout le temps, je devais sans cesse le stimuler). Mais aujourd’hui ça roule tout seul, et si bébé s’endort, c’est parce qu’il est repu 🙂

Prix : entre 6 et 8€ 

Medela

medela
Bouts de sein Medela

Achetés sur Amazon après avoir été conseillée par une amie qui avait accouché dans une maternité qui utilisait des bouts de sein de cette marque. Mais impossible d’en trouver en pharmacie !

Le silicone de ces bouts de sein là est beaucoup plus souple et le lait vient plus rapidement. Ils sont plus longs et coniques. Je sens davantage la succion de bébé, je ne les utilise donc uniquement quand je n’ai pas mal au sein. Ils m servent en général la nuit pour éviter à bébé de fournir un effort trop important (surtout les 3 premières semaines quand je devais le réveiller toutes les 3 heures pour le faire manger alors qu’il était profondément endormi…) ou quand il est énervé et impatient de manger.

Prix : entre 8 et 12€ (avec une petite boîte de rangement, assez pratique pour les déplacements et d’une façon générale pour l’hygiène)

MAM

mam

Je suis assez intéressée par cette marque, notamment par les miracles vantés par ses biberons réputés anti-coliques que j’essaierai quand nous passerons au biberon. C’est donc tout naturellement que j’ai voulu tenter leurs bouts de sein, surtout qu’ils ont la particularité de présenter des petits trous de façon a ce que bébé sente l’odeur de sa maman (et ne soit pas uniquement en contact du silicone).

Bouts de sein MAM
Bouts de sein MAM
mam 3
Bouts de sein MAM avec leur étui

Verdict : AIE AIE AIE !!! J’ai eu super mal, et j’ai dû attendre plusieurs heures avant de pouvoir redonner tellement j’avais les seins endoloris. Je ne retenterai pas l’expérience. Ces bouts de sein sont très souples mais visiblement trop pour moi, quel dommage ! Cette fois j’ai fait l’erreur de tester sur les deux seins, ce qui fait que j’ai été incapable de nourrir bébé dans les heures qui ont suivies et j’ai été complètement désemparée quand il a eu faim… Je me suis alors résignée à lui donner un petit biberon que la maternité m’avait donné à la sortie pour « au cas où », du Calisma relais allaitement… Mais ça m’a fait mal au coeur de passer au biberon !! Surtout que bébé a été plutôt surpris de l’effet biberon et a galéré à téter : le lait venait visiblement trop vite et en trop grande quantité… Bref ça m’a dépanné une fois mais je me suis rendue compte que je tenais à continuer encore quelques temps l’allaitement…

Bref, tentative non concluante avec les bouts de sein MAM…

Prix : entre 5 et 7€ la paire, avec un étui de rangement qui permet de la stériliser.

Voilà donc mon avis sur ces petits accessoires qui me sont devenus indispensables. En tout cas aujourd’hui je ne culpabilise plus à les utiliser au quotidien, peu importe les remarques que je peux entendre ici ou là… Donc si j’ai un conseil (et qui est universel quand on devient maman…) : faites comme vous le sentez !!

Publicités

26 réflexions sur “Allaiter… avec des bouts de sein (uniquement !!)

  1. autant j’achète l’équipement casi complet sur l’allaitement autant j’ose pas me lancer sur les bout de sein. Yen a qui disent que mieux vaux en avoir et d’autres que c’est « céder à la facilité ». Du coup c’est pas sur ma liste mais j’hésite. Bon je suis bien armé car j’ai crème, huile, coque, coussin apaisant etc etc lol Donc on verra !

    J'aime

  2. coucou, hésites pas à te faire aider avec des réunions sur l’allaitement (galactée, leache legue ou autre). Bébé est prévu pour début novembre et je me sens plus rassurée d’en avoir fais plusieurs.

    J'aime

  3. J’ai allaitée uniquement avec les bout de sein en silicone car j’avais pas les bouts de seins de fait. J’ai kiffée et mon fils aussi et j’ai tenue 7 mois! Et pour sure que pour le prochain ils y seront au cas où! En plus je pense qu’ils ont facilités la prise du biberon par la suite. Bisous profite bien

    J'aime

    1. Ça fait plaisir de lire qu’un allaitement peut être réussi avec des bouts de sein (uniquement ) ! 😊
      Pour moi impossible d’allaiter sans pour le moment , sinon c’est vraiment trop douloureux 😲 et je ne prends pas de plaisir à mettre mon bébé sein …
      alors maintenant je ne me pose plus de question et je les utilise tout le temps !
      ( même si c’est vrai que c’est un peu contraignant niveau logistique! Toujours les avoir avec soi, les laver … )

      J'aime

  4. J’ai toujours allaité avec un bout de sein en silicone, jusqu’à ce que mon bébé ait 6 mois et que j’arrête de l’allaiter. Ça s’est toujours très bien passé 🙂

    Le corps médical ne m’a jamais rien dit à ce sujet. Enfin si, en néonat’ on m’avait confié que les bouts de seins en silicone étaient souvent la cause d’allaitements courts. En gros, c’est quitte ou double : soit ça convenait bien, soit ça pouvait stopper la montée de lait car ça ne stimulerait soit disant pas assez le sein…

    Quoi qu’il en soit, pour moi ça a très bien fonctionné et mon bébé ne tétait bien qu’avec cet accessoire. Et je t’avoue qu’ayant essayé sans, j’ai préféré les garder pour mon confort 😉 J’utilisais ceux de la marque Medela que l’on m’avait donné en néonat’. Je les trouvais super. J’avais également acheté ceux de la marque Avent et j’ai été très déçue car ils me pinçaient fortement durant la tétée, ça faisait mal, je ne les ai utilisés qu’une fois…

    J'aime

  5. Comme quoi ça confirme que l’allaitement fonctionne depuis le début avec les bouts de sein…moi j’ai foirée à cause de ça. On m’a dit qu’il fallait pas les mettre pour le colostrum. comme j’avais trop trop mal et un bébé glouton aspirateur de téton 😉 , je suis vite passer au biberon..il a pas l’air malheureux mais bon c’est rageant de tomber sur des personnes si catégoriques surtout quand on y connaît rien..allez ce sera pour le deuxième ^^

    J'aime

  6. Merci énormément pour cet article que j’avais bien gardé en tête avant mon accouchement, n’étant pas moi meme ultra convaincue de réussir à allaiter. Finalement après un accouchement compliqué j’ai commencé l’allaitement a la maternité avec des Medela que m’avais filé une amie. Ayant eu un travail très long, les auxiliaires m’ont expliqué que cela retardait la montée de lait (avec tous les liquides qu’on m’a injecté) et je crois que je n’aurais pas tenu la longueur sans. Les auxiliaires les jours suivant ont poussé pour que je fasse sans car il y aurait une perte de 20 à 30% avec les bouts de sein mais c’était une torture pour bebe de faire sans (hurlements + l’auxiliaire qui lui presse la tête contre mes seins). De retour à la maison j’utilise les Medela sans remords et tout se passe tout naturellement !

    J'aime

  7. Bonjour, je relis cet article après mon accouchement et après 10 jours d’allaitement exclusivement avec des bouts de sein! Mon bébé est un glouton, qui s’énerve tout de suite s’il n’arrive pas à prendre le sein, et j’ai du appeler les auxiliaires de puer à chaque mise au sein pendant les 3 premiers jours, donc ce n’était pas très serein. Je commençais à avoir très mal aux seins, et comme il avait eu une ventouse, j’avais toujours peur qu’on lui fasse mal à la tête. Avec la montée de lait, impossible de lui faire prendre le sein, il glissait, et on a fini par me donner un bout de sein. Miracle, j’ai pu le mettre au sein toute seule!! Ensuite tout le monde m’a dit qu’il fallait essayer de s’en passer, que ça risquait de stopper ma lactation, et la pédiatre m’a prescrit un tire-lait, parce que mes seins ne seraient pas bien drainés. J’ai finalement rencontré l’infirmière de la PMI, qui m’a beaucoup rassuré, qui m’a surtout dit d’oublier le tire-lait, et de prendre des douches chaudes pour drainer! Elle m’a conseillé d’essayer régulièrement de reproposer sans bout de sein, de poser mon bébé contre mon sein quand il s’endort. Bref, j’écris un roman, mais je me retrouve beaucoup dans ton expérience, et ça me rassure de voir au travers des différents commentaires que ça peut marcher (et dans la durée)! Merci en tout cas pour cet article, et pour le test des différentes marques (j’ai eu un Medela à la maternité, qui me convient bien pour l’instant, j’essaierai bien le MAM s’il est plus souple puisque je n’ai plus du tout mal au sein depuis que j’utilise le bout de sein).

    J'aime

    1. Merci pour Ron commentaire ! Et bien tu vois mon petit bout à 12 semaines aujourd’hui et je suis toujours avec mes bouts de sein. Si tu arrives à t’en passer tant mieux mais sinon ne te prends pas la tête. Si ton bébé est glouton c’est plutôt une bonne chose. Et à mon humble avis le tire lait est plus nocif que les bouts de sein pour la lactation ! Écoute toi et fais comme toi tu le sens 🙂 Bon courage pour la suite !

      J'aime

  8. Ah je savais que tu avais fait un comparatif bout de sein donc me voila. A la mater on ma proposé des omni. Bébé prend bien on a vérifier plusieurs fois la position donc si j’ai mal tout le long au niveau du mamelon cest probablement lié a ma sensibilité. Bref on ma passé es omni et ça a rien changé. J’en parle a la puer et lui dit : Ils sont trop gros pour moi ça change rien. Elle ma conseillé de prendre des medela taille L. Le 11novembre étant ferier ma mère a commandé hier et j’ai récup ya 1h. Verdict : Ils sont encore plus gros que ceux du CH !!!! Bon j’ai testé, ca allait plus ou moins et j’ai bien entendu deglutir donc elle a pris. Ma question , ta choisi comment ta taille et les bouts de sein sont tu beaucoup plus gros et profond que ton teton ?? Car ça m’énerve si j’ai dépensé 12€ dans le vent parcequon ma pas prescrit la bonne taille ! Je doute en racheter t’façon car la douleur est quand meme supportable

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s