Faire soi-même ses photos de faire part de naissance

Recevoir un faire part m’a toujours fait plaisir. Que ce soit pour l’annonce d’un mariage ou d’une naissance, c’est toujours signe d’un événement heureux pour quelqu’un de mon entourage et je trouve ça vraiment chouette. En plus le format papier reste (même s’ils sont rangés dans un tiroir au bout de quelques temps c’est vrai.. mais je ne les jette pas) et le fait de le recevoir par la poste me fait plaisir dans un monde où beaucoup d’informations passent par mail ou par les réseaux sociaux.

Pour notre mariage, Chéri avait été mis grandement à contribution et nous y avions consacré beaucoup de temps pour un final qui nous plaisait et qui correspondait au ton que nous souhaitions pour cette journée unique.

L’occasion se présentait à nouveau avec l’arrivée de bébé. Mais cette fois, nous ne souhaitions pas tout créer de A à Z.

Pendant ma grossesse, j’ai consulté à plusieurs reprises les sites de création de faire part.  Il y en a des dizaines, qui souvent se valent. Il y a aussi la possibilité de passer par de chouettes créateurs pour ceux qui souhaitent un modèle unique, original ou sur mesure.
Pour la naissance de bébé,  ce qui nous semblait important c’était de pouvoir présenter plusieurs photos, et que la qualité d’impression soit donc correcte. Pour le reste (la forme, les événements éventuels motifs…) je n’avais pas d’idée précise. Seul impératif :  Fana de photo, je voulais vraiment me charger d’immortaliser notre petit bonhomme pour le faire part.  (Ça ne se voit pas forcément sur mon blog ou mon instagram parce que j’utilise uniquement des photos de mon téléphone mais j’utilise mon reflex pour obtenir de jolies photos que je ne publie pas forcément).

C’est donc la séance photos qui m’a demandé le plus de travail et de préparation.  Et j’ai commencé à me renseigner dès ma grossesse, en parcourant les blogs des photographes professionnels spécialisés sur les bébés (je suis par exemple une grande fan du travail de Pauline F. Photography, l’ambiance de ses photo est tellement douce…). Les photos de nourrissons sont tellement craquantes ! Ils semblent si calmes et si paisibles…  Mais quand on vient d’avoir un bébé on se demande bien comment on ça réussir à obtenir des poses de ce genre !

Je n’avais pas la prétention ni le matériel pour obtenir d’aussi jolies photos, surtout pour les accessoires. Je me suis surtout concentrée sur l’ambiance et le fond, à savoir une jolie couverture toute douce couleur pastel.

J’avais lu que pour obtenir les poses voulues et un bébé coopératif il fallait faire la séance dans ses deux premières semaines de vie.
J’ai donc attendu quelques jours, et après une tétée où mon bébé semblait bien repu, je me suis lancée.

Nous étions début septembre et les températures étaient encore très agréables,  mais sinon il est impératif de chauffer la pièce. Dès qu’il fait suffisamment chaud, il faut le déshabiller.
Il faut ensuite attendre que bébé s’endorme, ce qui est normalement assez facile les premiers jours, et le placer à l’endroit voulu, que vous aurez sécurisé  (pas de pose acrobatique !) : un grand fauteuil, un oreiller, une couverture, un panier bien rembourré… Puis placer les éléments du décor en fonction des accessoires que vous aurez sous la main.
Normalement vous pourrez manipuler bébé sans le réveiller,  à condition toutefois de ne pas le mettre dans des positions inconfortables.

Je vous présente quelques photos de notre séance, volontairement rognées car je ne souhaite pas exposer le visage de mon bébé mais j’aimerais tout de même vous présenter une partie du résultat.

DSC_0026

Ensuite tout est question de matériel. C’est un peu plus technique mais nécessaire pour un beau rendu.  Il faut absolument éviter le flash, une pièce lumineuse est donc indispensable. Si vous avez un objectif à grande ouverture c’est idéal pour obtenir une lumière douce et profiter d’une faible profondeur de champ (ce qui permet l’effet « flou » où le sujet est net mais pas ce qu’il y a autour).

Personnellement j’utilise une focale fixe 35mm que j’aime d’amour sur un Nikon D3200 sans prétention. Et je kiffe le rendu.

Il ne faut pas hésiter à multiplier les prises de vue et changer d’angle. Mitraillez autant que possible, il vaut mieux avoir du choix et vous ne reproduirez pas cette séance (sauf si vous êtes courageux !).

Je me suis limitée à 30 minutes de séance. J’avais environ 150 photos, que j’ai du trier ensuite.

DSC_0027
J’avais commencé par des photos du visage de bébé ou selon un angle de vue où on ne voyait pas son corps en entier. J’ai donc conservé sa couche. Pour la seconde partie je l’ai retirée et là il faut être vigilant car les accidents de pipi arrivent vite 🙂

Une fois les photos prises, bébé a bien mérité un gros câlin pour sa coopération.

Dernière étape : le tri, la sélection et la retouche photo. Quand je parle de retouche il n’est pas du tout question de gommer les défauts ou de faire de votre bébé un poupon des magazines mais plutôt de sublimer vos photos, par un recadrage, une amélioration de la luminosité… pour ma part j’utilise le logiciel Lightroom qui me donne grande satisfaction.

DSC_0018

Vous voilà donc avec les photos choisies pour présenter votre merveille.
Reste à choisir le site.

Mes conseils :
– n’hésitez pas à commander un échantillon
– attention au poids du faire part : certains ont un poids qui dépasse les 20 grammes et il faut donc un timbre plus cher, ce qui augmente grandement la note finale
– vous pouvez également commander un carton de remerciement à joindre au faire part pour les personnes qui auront déjà offert un cadeau

Pour finir, je ne peux que vous conseiller de commencer dès que possible une liste des personnes à qui vous souhaitez envoyer un faire-part, afin de récupérer dès que possible les adresses… C’est tellement laborieux !! J’avais conservé le fichier de notre mariage, mais en 2 ans beaucoup avaient déménagé… C’est un travail un peu fastidieux, n’hésitez pas à commencer dès la grossesse pour tout avoir sous la main le jour J !
image

J’espère que ces quelques infos pourront vous être utiles !

Publicités

12 réflexions sur “Faire soi-même ses photos de faire part de naissance

  1. Superbes photos …
    Nous, c’est finalement bébé qui a décidé de la photo et du faire part … à quelques minutes de vie, alors que son père le mitraille sur mon ventre, il a tirer son bonnet et ouvert un œil en mode pirate … la suite était toute trouvée ^^
    Je voulais faire une séance nouveau né avec un photographe, mais je m’y suis pris trop tard … pour un deuxième, je harcèle mon mari pour avoir une séance grossesse et nouveau né 😉

    J'aime

    1. Géniale la photo du petit pirate !! C’est super d’avoir capté l’instant 🙂 et oui effectivement il vaut mieux prendre contact avec le photographe pendant la grossesse pour réserver la séance parce qu’ils sont souvent pris…. pour peu qu’ils soient également photographe de mariage et que tu accouches entre mai et septembre… leur planning est bien chargé !

      Aimé par 1 personne

    1. Merci Mademoiselle Mummy ! C’est une solution économique mais à condition d’avoir déjà le matériel. .. mais beaucoup de parents investissent dans un bon appareil photo à la naissance de bébé donc souvent effectivement c’est l’occasion !

      J'aime

  2. Tes photos sont très belles et d’une douceur !! Très beau choix de faire – part, le même que nous 😉 Bon nos photos venaient du photographe de la maternité par contre…et j’avais été étonnée de voir à quel point un bébé pouvait être aussi malléable.

    J'aime

    1. On a choisi le même faire part ?? Incroyable ! Ça devient troublant d’avoir un parcours aussi similaire 🙂 Merci en tout cas ! Et oui dans certaines mater il y a un photographe c’est pas mal aussi pas besoin de trimballer bébé.

      J'aime

  3. Bonjour,
    pour la naissance de mon fils il y a plus d’un an, mon conjoint avait tout prévu. Nous avions déjà choisi le faire part (après avoir comparé des échantillons) et le texte. Il ne manquait plus que la photo de bébé, sa date de naissance et ses mensurations!
    coté adresses pareil, tout était prêt. Nous avons acheté des étiquettes autocollantes prévues pour et toutes nos feuilles d’étiquettes étaient imprimées avant même la naissance.
    mon fils est né le 18 et les faire part partaient le 21 (séance collage d’étiquettes et mise sous enveloppe dans ma chambre à la maternité).

    Sinon les photos sont vraiment très belles, ça respire la sérénité!

    J'aime

    1. Merci Azaelia ! Et bien qu’elle organisation pour tes faire part !! Waouh ! J’ai constaté qu’on les recevait en moyenne vers 2 mois… souvent le temps que les parents sortent la tête de l’eau 🙂 Bravo en tout cas !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s